C’est juste en face du petit square Pierre Pelloux, rue Villeroy, que l’on trouve le restaurant Boko Loko. Cosy et agréable, voilà une adresse où ce que l’on mange est bon, original et coloré. Créé en 2018, le restaurant a vu naître un petit frère dans le 1er. Le couple à l’origine de ce concept a la volonté de mettre la cuisine végétale à l’honneur, et de la partager avec le plus grand nombre, sans militantisme. 

Une cuisine gourmande qui sait surprendre   

Le concept de cette cuisine 100% faite maison et végétale, est d’abord née pour répondre à un besoin perso. Après une grosse prise de conscience du mari omnivore, le couple est devenu vegan du jour au lendemain. Sauf que quand ils avaient envie de se faire plaisir en mangeant à l’extérieur ou en se faisant livrer un bon petit plat, impossible de trouver une solution satisfaisante. C’est ainsi qu’est née l’idée de proposer de la cuisine végétale savoureuse et gourmande, proposée en bocaux pour permettre la vente à emporter. 

Pour les fondateurs du concept, ce qui est important, c’est bien sûr le goût, et une alimentation qui nous fait du bien. Leur volonté, c’est vraiment de créer des recettes gourmandes bonnes pour la santé et bonnes pour la planète. Sportif de haut niveau, X s’est énormément renseigné sur les qualités nutritives et les apports nécessaires pour un régime alimentaire vegan bon pour la santé. Pas de place pour les carences ou les produits transformés bourrés d’additifs !

Aussi, ce n’est pas à Boko Loko que les papilles ne seront pas régaler. La cuisine proposée est fraîche, de saison, faite-maison, bio et locale. Les critères sont réunis pour des bons petits plats qui font plaisir. Les recettes sont inspirées de la cuisine française et de la cuisine du monde. Les bocaux colorés ne sont pas banals, et ne laissent pas l’ennui s’inviter à table. 

Une démarche éco-responsable globale

En plus de proposer une cuisine végétale gourmande et goûteuse, Boko Loko s’attache à mettre de l’éco-responsabilité dans toutes ses démarches. C’est pour cela qu’ils travaillent avec des fournisseurs bio et locaux. Aussi, la cuisine vegan proposée est une alternative à la viande, dont la surconsommation a un certain nombre d’effets négatifs sur l’environnement. Enfin, les plats sont servis dans des bocaux en verre réutilisables. Ils sont d’ailleurs consignés, afin de permettre la vente à emporter ! 

La restauration est un secteur qui génère beaucoup de déchet si on ne met pas en place des process pour les réduire. Boko Loko fait très attention à cela, en évitant le gaspillage alimentaire et en réduisant les emballages autant que possible. Cette démarche n’est pas forcément évidente, mais les efforts qui sont faits sont à encourager ! Un projet de compost de quartier a été évoqué, mais il leur faut convaincre les habitants du coin, car certains sont réfractaires à l’idée. 

Un lieu convivial ouvert à tous 

Hyper engagés, les fondateurs ne font cependant pas du militantisme auprès du chaland qui passe la porte. Chacun est bienvenu à venir découvrir ou redécouvrir la cuisine végétale. Et au-delà des plats vegan, il faut franchement y aller pour l’originalité des recettes et les saveurs contenues dans les bocaux. 

Agrémenté d’une terrasse où il fait bon vivre en été, le restaurant est aussi doté d’une grande salle, situé à l’arrière du restaurant. Ce lieu peut même accueillir des groupes et divers événements. Pensez-y ! 

Où les trouver pour se régaler ? 

77 rue Villeroy, 69003 Lyon 

3 place Croix Paquet, 69001 Lyon

Site internet 

Facebook 

Instagram